Tänk på att...
Din webbläsare är av en äldre modell. Det innebär att du kanske inte kan använda alla funktioner på webbplatsen. Vi rekommenderar att du uppdaterar till en nyare version.

Vous avez droit à une vie sans violence

La violence n’est malheureusement pas rare dans notre société. Elle fait partie de la vie quotidienne de nombreuses personnes. Si vous avez été victime de violence ou d'abus sexuels, vous avez le droit de recevoir de l'aide et du soutien, que l'auteur soit quelqu'un que vous connaissiez ou non. Il est important de se rappeller que c'est toujours l'agresseur qui est responsable de ce qui s'est passé, ce n'est jamais la faute de la victime.

Les femmes victimes de violences faites par des hommes sont nombreuses, que ce soit dans le cadre de relations intimes, de violences liées à la culture de l'honneur, d’abus sexuels et de harcèlement. Le plus souvent, l'agresseur est une personne proche de la victime, un membre de la famille ou un partenaire, actuel ou ancien.

Différents types de violence

La violence peut prendre différentes formes et une victime peut être exposée à plusieurs de ces formes simultanément. Försäkringskassan définit les différents types de violence comme suit:

La violence physique peut consister à pousser, donner des coups de pied, frapper, étrangler, retenir de force ou donner des coups avec un objet.

La violence physique passive, cela peut être que quelqu’un impose à quelqu'un d'autre un acte qui implique des conséquences physiques, comme par exemple refuser à autrui la possibilité de dormir.

 

La violence psychologique consiste à porter atteinte à une personne par des aggressions verbales, des menaces, des mesures d’isolement, d’extorsion ou de contrôle qui conduisent progressivement à l'effondrement mental de la personne qui en est victime.

Une menace indirecte de suicide ou une menace dirigée contre un proche est aussi un acte qui relève de la violence psychologique.

 

La violence sexuelle consiste à forcer une personne à s’acquitter ou à être témoin d'actes sexuels contre sa volonté. Il peut s'agir de viol mais aussi de harcèlement sexuel (par exemple de contacts physiques non souhaités). Acheter des services sexuels est un acte illégal en Suède, assimilé à l’exploitation d’êtres humains et passible de poursuites, quelle que soit la nature ou la valeur monétaire de la compensation.

 

La violence matérielle signifie que l'auteur des violences casse ou détruit des choses qui appartiennent à la victime ou oblige la victime à détruire elle-même des biens qui ont une importance particulière. La violence contre des animaux domestiques est également considérée comme de la violence matérielle.

 

La violence économique peut impliquer, par exemple, qu'une personne contrôle la façon dont sa/son partenaire utilise son argent, ou ne lui permette pas d'avoir accès ses propres finances. Il peut aussi s’agir d’obliger sa/son partenaire à contracter un emprunt, de contrôler ses finances et ses biens matériels pour accroître son isolement et sa vulnérabilité et la/le mettre en situation de dépendance économique.

 

On parle de manquement grave par exemple lorsque la victime ne reçoit pas ce dont elle a besoin en matière d’alimentation, de médicamentation ou d'hygiène. Très concrètement, il peut s'agir de ne pas donner à quelqu’un l'aide nécessaire pour lui permettre de sortir de son lit ou de ne pas lui administrer le bon dosage de médicaments.

 

Être victime de violence latente, c’est vivre dans la peur ou l’inquiétude constante de violences. Il peut s'agir d’accès de colère ou d'agressivité qui se manifestent dans la posture et l'expression corporelle de l'agresseur, lesquels créent un sentiment de peur et sont perçus par la victime comme une menace ou comme le rappel de violences passées.

 

Soutien et aide aux personnes qui ont été victimes de violence, de menaces ou d'abus sexuels

Sachez que vous n'êtes pas seule. Il y a beaucoup d’organisations qui peuvent vous soutenir et vous aider à améliorer votre situation, ou vous permettre de faire face à ce qu’il s'est passé.

Les services sociaux

Vous pouvez contacter les services sociaux de la commune dans laquelle vous résidez. La plupart des communes offrent des conseils, des entretiens de soutien et une aide financière. Les services sociaux peuvent également servir d’intermédiaire avec les services d’accueil d'urgence et proposer un logement temporaire protégé.

Les services de santé

Le service d’orientation et de conseil médical en ligne, Vårdguiden 1177, vous donnera des informations si vous qui avez été victime de violences dans le cadre de relations intimes.

Violences dans le cadre d’une relation intime (en suédois) (1177.se)

La police

Vous devez toujours appeler le 112 si vous avez besoin d'une aide urgente.
Pour consulter la page d'information de la police sur les délits commis dans le cadre d’une relation intime, voir le lien suivant:

Délits dans une relation intime – (polisen.se)

Le site Hedersfortryck.se

Le site Hedersfortryck.se rassemble des informations destinées aux personnes victimes de pratiques liées à la culture de l'honneur et à tous ceux qui veulent en savoir plus à ce sujet.
Si vous travaillez sur ce sujet, comme professionnel ou bénévole, et si vous avez besoin de conseils ou de discuter de questions relatives à l'oppression liée à la culture de l'honneur, appelez le 010 - 223 57 60.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site suivant:

Hedersfortryck.se (en suédois)

Ligne directe pour les femmes victimes de violence (Kvinnofridslinjen)

Kvinnofridslinjen offre une assistance téléphonique 24 heures sur 24. Cette ligne directe peut également aider les victimes à trouver l’interlocuteur dont elles ont besoin au sein des services sociaux, des permanences sociales ou des permanences pour les femmes. Kvinnofridslinjen est accessible à tous, que vous soyez vous-même exposés à la violence, ou que vous soyez un parent, un ami ou familier avec une femme qui est exposée à la violence. L'appel est gratuit et n’apparaît pas sur la facture téléphonique.

Attention ! Si vous ne voulez pas que le numéro de téléphone apparaisse dans la liste des derniers numéros composés sur votre téléphone portable, vous devez supprimer vous-même le numéro de la liste. Le numéro de téléphone est le 020 - 50 50 50.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site suivant:

Kvinnofridslinjen (kvinnofridslinjen.se)

Le guide des victimes de délits (Brottsofferguiden)

Le site suivant rassemble toutes sortes d’informations concernant les personnes qui ont été victimes de délits:

Brottsofferguiden (en suédois) (brottsofferguiden.se)

Les centres de soutien aux victimes de délits (Brottsofferjouren)

Ces centres sont des permanences qui offrent un soutien si vous avez été victime d'un délit.

Brottsofferjouren (brottsofferjouren.se)

Le site Dinarattigheter.se

Ce site rassemble des informations utiles à ceux qui sont victimes d’oppression liée à la culture de l'honneur.

Dinarattigheter.se (en suédois) (karlekenarfri.se)

L’association Ecoute et soutien (Jourhavande medmänniska)

Une association sans but lucratif qui offre écoute et soutien par chatt ou par téléphone.

Jourhavande medmänniska (en suédois) (jourhavande-medmanniska.se)

Permanences de soutien réservées aux femmes et aux jeunes filles

Roks et Unizon sont deux organisations qui ont des permanences accessibles dans tout le pays pour offrir aux jeunes filles et aux femmes l’aide et le soutien dont elles pourraient avoir besoin.

Roks (roks.se)

Unizon (en suédois) (unizon.se)

La permanence Q (Q-jouren)

Q-jouren s’adresse aux femmes qui sont dans une situation d’addiction et de prostitution. Q-jouren n’exige pas d’une femme qu’elle s’engage à entamer une cure de désintoxication pour la soutenir, la protéger et l’informer sur ses droits.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site suivant:

Q-jouren (en suédois) (qjouren.se)

Le centre d’aide RFSL (RFSL Stödmottagning)

Ce centre est entre autre dédié aux personnes LGBTQI qui ont été victimes de harcèlement, de menaces ou de violences.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site suivant:

RFSL Stödmottagning (en suédois) (rfsl.se)

Le Centre de soutien de Riksföreningen contre l'inceste et autres abus sexuels dans l'enfance

Pour les femmes qui ont été abusées sexuellement dans leur enfance.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site suivant:

Riksföreningen stödcentrum mot incest och andra sexuella övergrepp i barndomen (en suédois) (rise-sverige.se)

Rikskriscentrum – Les centres de crise pour les hommes en Suède

Une fédération d’organisations qui travaillent pour aider les hommes en situation de crise. Vous trouverez ici les coordonnées des différents centres de crise réservés aux hommes qui existent dans le pays.

Rikskriscentrum – Sveriges kriscentrum för män (en suédois) (rikskriscentrum.se)

La ligne d’urgence Terrafem

Terrafem est une ligne de téléphone d'urgence pour les femmes d'origine étrangère. L'appel n’apparaît pas sur la facture de téléphone.

Attention ! Si vous ne voulez pas que le numéro de téléphone apparaisse dans la liste des derniers numéros composés sur votre téléphone portable, vous devez supprimer vous-même le numéro de la liste.

Le numéro de téléphone est le 020 - 52 10 10.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site suivant:

Terrafem (terrafem.org)

TRIS

Tris offre une aide et un soutien par téléphone aux personnes victimes de violences et d'oppression liées à la culture de l'honneur.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site suivant:

TRIS (en suédois) (tris.se)